Install this theme

« C’est fini. » , ces trois petits mots, que jamais je n’aurais pensé prononcer en parlant de nous. Oh non vraiment jamais. Tout était si bien, tellement parfait, le paradis. Sûrement trop parfait pour être vrai. D’ailleurs je me demande souvent si tout ça était bien réel , ou si ce n’était qu’un rêve. En tout cas, le meilleur rêve que j’ai jamais vécu ! Mais non ce n’était pas un rêve, je le sais, c’était réel, une réalité magique, féerique, merveilleuse… Mais voilà comme le dit le dicton « Toutes les bonnes choses ont une fin » , j’ai été stupide de penser que nous étions l’exception qui confirme la règle. Non c’est bon, nous deux c’est bel et bien fini, terminé, fin de l’histoire et point à la ligne.
C’est bizarre, ça fait exactement un mois que j’essaye de me convaincre de cette idée, que c’est terminé, mais j’y arrive pas. Non j’y arrive vraiment pas, c’est au dessus de mes forces. J’arrive pas à me dire que c’est fini, que tu ne reviendras pas. J’arrive pas à me dire que plus jamais tu ne me prendras dans tes bras, que plus jamais ton visage ne sera la première chose que je verrais le matin, que plus jamais tes lèvres ne toucheront les miennes, que plus jamais on ne passera des nuits entières au téléphone, que plus jamais on ne fera des sorties ensembles main dans la main, que plus jamais on ne se chamaillera comme avant, que plus jamais tu ne me prendras par la taille, que plus jamais on ne s’enverra des messages à longueur de journée… Que plus jamais on ne sera ensemble. Non non et non, c’est au dessus de mes forces. Mais il faut que j’ouvre les yeux, tu ne reviendras pas. Mais tu sais ce qui me bloque ? Tu sais ce qui m’empêche de tourner la page ? C’est que nous nous aimons autant l’un que l’autre, et que , tu as quand même mis fin à notre histoire, à ton bonheur, et au miens. Quand comprendras-tu que c’est avec toi et seulement avec toi que je veux être heureuse ?
Je n’ai jamais été aussi heureuse qu’avec toi. Tu m’as fais découvrir tellement de chose, tu m’as fais découvrir l’amour, le vrai, le pur. Celui qui te hante jour et nuit. Tu m’as fais tomber raide dingue amoureuse de toi. Depuis cet instant où tu m’a embrassé pour la première fois, tu es constamment dans ma tête, tout le temps. Tu n’en es jamais sorti, je pense tout le temps à toi, depuis ce jour. Ce jour qui remonte à si longtemps, et pourtant je m’en rappelle comme si c’était hier. Avant toi, je croyais connaître l’amour mais tu as débarqué dans ma vie et tu m’as montré que j’avais tord. Tu m’as montré la vrai notion du mot « Amour ». Tu sais l’Amour , celui qui fait que tu ne puisse plus te passer de l’autre, que a peine 30 secondes sans sa voix, son sourire et ses lèvres sont interminables, que tu as le sourire jusqu’aux oreilles, ton cœur qui bat jusqu’à 200 a l’heure , et que tu es heureux plus que jamais lorsque ta moitié est avec toi, que tu pense tout le temps a l’autre, dès la première seconde ou tu ouvres les yeux le matin, jusqu’à ce que tu les fermes le soir et même dans ton sommeil tu pense encore à lui… Et tant de petites choses comme ça qui font que tu sais, tu es sûr et certain que c’est cette personne, celle que tu veux, pour toujours. Et bien moi je suis sûr et certaine que c’est toi, cette personne, c’est toi. Et tu disais pareille pour moi. Tu disais que j’étais la fille parfaite, la femme de ta vie, que ton cœur était avec moi pour toujours… Que jamais tu ne me lâcherais. Et pourtant…
Enfin bref, je ne sais plus quoi faire, je ne suis plus sûr de rien. Enfin si, je suis sûr que jamais une fille ne t’aimera autant que je t’aime, et je suis sûr que nous avions tout pour être heureux tous les deux. Un proverbe dit qu’un amour sincère résiste à tout, peut-être que c’est parce que ton amour pour moi n’étais plus sincère. Tu étais la seule raison de mon bonheur, et tu es devenue la raison de mon malheur. Alors si tu veux vraiment que je sois heureuse, si tu veux que cela change, que tout ce mal cesse… Tu n’as qu’une seule chose à faire. Mais tu ne le feras pas, puisque que je ne suis plus rien pour toi. Tu m’as quitté et c’est fini, tu as tourné la page, fin de l’histoire. Maintenant je vais arrêter là, tu étais tout pour moi, mais tu en as décidé autrement. Maintenant je vais arrêter de t’embêter avec tout ça, tu as sûrement mieux à faire, comme profiter de ton nouveau célibat. Maintenant je ne t’enverrais plus de message, du moins j’essayerais, jusqu’à ce que ça soit toi qui m’en envoie, qui vienne prendre de mes nouvelles. Maintenant je vais me ressaisir, sortir, m’amuser, profiter, t’oublier, j’essayerais. Je suis persuadée qu’un jour tu te rendras compte qu’en me lâchant tu as fais une erreur, et quand ce jour arrivera, il sera trop tard. J’étais si bien avec toi, on était amoureux, complices, on était fou, mais j’ai envie de dire, tant pis hein c’est la vie. Ne t’en fais pas, cela prendras le temps qu’il faudra mais je me relèverais, même si dans le fond, une partie de moi t’aimera, encore et toujours.